Coup d’œil entre deux eaux

Coup d’œil entre deux eaux
jeudi 3 mai 2018 Marine Bigot

Le parc de la Bouvaque, à Abbeville, se compose de deux étangs principaux sertis dans un écrin boisé. Si de nombreux sentiers traversent ses vastes espaces verdoyants, ils ne mènent vers aucune halte bien identifiée : lieu de promenade et de connexions entre différents quartiers de la ville, le parc de la Bouvaque, bien qu’il soit le plus grand espace vert abbevillois, ne comporte que peu de lieux où l’on peut s’installer pour observer la nature environnante. Pour combler ce manque, l’Atelier L. J. N., collectif formé par les paysagistes Stanislas Bah Chuzeville, Richard Mariotte, Michaël de Tourdonnet et Arnaud Mermet-Gerlat ont imaginé une série de plateformes d’observation posées sur pilotis : entre deux grandes étendues d’eau, leurs étonnants et sculpturaux cônes géométriques ponctuent désormais la longue ligne droite d’un sentier. Au milieu du paysage marécageux, leurs hautes silhouettes se transforment ici en point de ralliement, offrant au promeneur des points de vue privilégiés sur l’eau et les berges.

Informations & accès
  • 2018
  • accès à pieds

L'artiste

Atelier L. J. N.

 
L’Atelier L. J. N. se compose de quatre paysagistes, Stanislas Bah Chuzeville, Richard Mariotte, Michaël de Tourdonnet et Arnaud Mermet-Gerlat, diplômés du master en architecture du paysage de Gembloux France-Belgique. Lauréats en 2016 des AJAP, les Albums des jeunes architectes et paysagistes, ils se caractérisent par leur démarche à la fois mobile, dynamique et ancrée dans leurs territoires d’intervention. En 2012, leur collectif avait participé au festival Art, villes & paysage - Hortillonnages Amiens, avec un projet paysager intitulé Le syndrome de la page blanche.