Jeu de culture

Jeu de culture
lundi 16 avril 2018 Marine Bigot

L’intervention paysagère de Kelly Lebourgeois et George Salameh modélise le processus de formation du paysage des Hortillonnages. Principalement connu pour son intérêt écologique et sa beauté, le lieu l’est moins pour son exploitation par des générations de maraîchers. Il apparaît par ailleurs comme immobile alors qu’il résulte d’un équilibre de deux forces opposées, celle de la nature, c’est-à-dire celle de la Somme et de ses affluents, et celle des hommes, paysans qui depuis des siècles façonnent le lieu. A la manière des hortillons qui travaillent la tourbe de leur territoire, ce projet est un modelage permettant au visiteur de se rendre compte de l’origine anthropique de ce panorama à l’apparence naturelle. Le travail maraîcher y est décortiqué d’une manière ludique : identifiant différents éléments constitutifs du paysage ainsi que les actions destinées à son exploitation, les deux paysagistes ont restitué le panorama sous la forme d’un jeu de cartes. Ce dispositif invite des jardiniers « joueurs » à imaginer des combinaisons de forme sur un potager devenu terrain de jeu et de récolte. Entre système classique de culture et approche pédagogique d’un site, le paysage devient atelier observatoire des relations homme-environnement.

L'artiste

Kelly Lebourgeois, George Salameh

 
Né en 1978 et diplômé de l’École nationale supérieure du paysage de Versailles, George Salameh est paysagiste indépendant et travaille de la France au Liban. Née en 1989, Kelly Lebourgeois possède quant à elle un Master Jardins Historiques Patrimoine et Paysage, obtenu à l’Ecole supérieure d’architecture de Versailles en 2013.