Le Jardin Destock

Le Jardin Destock
jeudi 3 mai 2018 Marine Bigot

Le jardin destock évoque l’histoire du commerce fluvial et exprime la richesse d’une forme de « nature à l’œuvre ». Recouvert de gravier, comme si une péniche avait oublié là un de ses chargements, le jardin mélange une palette végétale composée d’essences issues de la friche, qui évoque la reconquête d’un chargement oublié, mais également issus de milieu alpin, qui exprime la richesse et la diversité des essences pouvant s’installer sur un sol pauvre. Cette palette variée vise à produire des évènements floristiques étalés, favorisant le développement d’une biodiversité à observer lors d’ateliers organisés par la maison éclusière, porte d’entrée du futur PNR de Somme Picardie Maritime. Cette « nature à l’œuvre » est protégée et mise en scène par une structure bois qui accueille une série de transat. Cette ligne d’assises est orientée vers le spectacle du passage d’un bateau dans l’écluse, mais également vers le patrimoine étonnant du village, marqueur d’une richesse passée, qui mérite « la pause » des cyclistes et des promeneurs qui empruntent l’ancien chemin de halage.

Informations & accès
  • 2018
  • Accès à pied

L'artiste

Wagon Landscaping

 
Wagon Landscaping, s’attache à trouver des réponses simples, économes, adaptées aux besoins des usagers et du terrain d’intervention. Une pratique du « déjà là », au service du site et de l’environnement, avec des projets d’aménagements localisés en France, de Marseille à Dunkerque en passant par Paris, mais aussi en Belgique ou encore en Russie ! Wagon Landscaping a été sélectionné pour le projet Art, cities & landscape à King’s Lynn, Angleterre et a également créé Le Jardin d’Erode avec la participation de Chloé Francisci pour le festival Art, villes & paysage en 2011.