Pax Dryades (Angleterre)

Pax Dryades (Angleterre)
vendredi 3 août 2018 Alexandre Lefèvre

Haut-lieu de la bataille de la Somme, le village de Thiepval a été entièrement détruit pendant la Première Guerre mondiale. A l’emplacement du hameau rayé de la carte, un important mémorial franco-britannique commémore aujourd’hui la violence des combats. C’est non loin de là, à l’ombre d’un petit bois, que les paysagistes anglais Helen et James Basson ont conçu un jardin inspiré par les cicatrices de la guerre dans le paysage. Deux allées plantées d’arbustes s’y font face : leur tracé, marqué par des alignements de poteaux de châtaigniers, reprend la forme sinueuse des tranchées, pour un parcours labyrinthique qui serpente entre les arbres. Le cheminement se voit ici souligné par les câbles qui supportent les plantes, référence au barbelé qui longeait les lignes de défense lors de la Grande Guerre. Enfermé dans un couloir de verdure, le promeneur chemine donc au creux des feuillages, en apercevant, par les trouées de la végétation, des cercles blanchis à la craie, qui symbolisent les cratères des obus. Au bout du parcours, les sentiers convergent jusqu’à une clairière de hêtres, respiration sereine dans ce parcours chargé d’émotion. 

Informations & accès
  • 2018

L'artiste

Helen & james Basson

 
Nés respectivement en 1972, à Beaconsfield, et en 1973, à Plymouth (Angleterre), les paysagistes James et Helen Basson vivent et travaillent à Bar-sur-Loup, dans les Alpes maritimes. Depuis 1995, leur agence, Scape Design, s’est spécialisée dans la création de jardins secs à faible entretien. Leur savoir-faire a été récompensé à de multiples reprises par des médailles d’or au Chelsea Flower Show, célèbre festival de jardin britannique.