Réservation en ligne

Réservation en ligne

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens
14 juillet – 18 octobre 2020

Dans le cadre du dispositif de prévention du COVID-19, toute l’équipe d’Art & Jardins | Hauts-de-France est mobilisée pour vous accompagner dans votre parcours-découverte du Festival avec toutes les mesures sanitaires nécessaires : des bornes de gel hydroalcoolique sont à votre disposition ; le port du masque est obligatoire ; pour votre sécurité, nous vous demandons de respecter le sens de visite, et de porter une écoute attentive aux règles d’utilisation des barques avant l’embarquement ; les animaux sont interdits. Après chaque parcours, gilets de sauvetage, barques, rames et moteurs sont désinfectés ; toutes les visites de groupes sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Nous vous souhaitons une agréable promenade artistique et culturelle en toute sérénité.
Gilbert Fillinger
Directeur d’Art & Jardins | Hauts-de-France

Île aux Fagots – Amiens
accès libre et gratuit en déambulation
Depuis le Pont de Beauvillé à Amiens, rejoignez le chemin de halage et entrez par le n°43 sur l’Île aux Fagots pour découvrir un premier espace présentant une dizaine de créations artistiques et paysagères ; en sortant, prolongez votre visite jusqu’à l’île Robinson en longeant la Somme.
> 14 juillet – 31 août • du mardi au dimanche, 12h30-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au dimanche, 13h30-19h

Port à fumier – Camon
accès payant avec location d’une barque électrique
Louez une barque électrique à Camon au Port à fumier, 35 rue Roger Allou (au niveau du parking), et naviguez pendant 2h30 d’une parcelle à l’autre pour parcourir les jardins et appréciez les installations disposées autour de l’étang de Clermont.
> 14 juillet – 31 août • du mardi au vendredi, 13h-19h / samedi et dimanche, 10h-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au vendredi, 13h-19h / samedi et dimanche, 10h-19h

<<< BILLETTERIE EN LIGNE >>>
Réservez votre parcours-découverte en barque depuis le Port à Fumier dans le module ci-dessous.
Le tarif de location d’une barque électrique se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max.
> 19€ / 1-2 pers. • 24€ / 3-4 pers. • 29€ / 5-6 pers. • gratuit -3 ans
auquel s’ajoute la redevance ASCO (Association syndicale des canaux d’Hortillonnages) pour la protection & la préservation des Hortillonnages
> 1€ / 11 ans et + • 0,50€ / 3-10 ans
Réservez vos temps bien-être sur l’île aux Fagots dans les modules ci-dessous.
Des ateliers de méditation/relaxation sont proposés, en partenariat avec l’Office de Tourisme d’Amiens Métropole : 18 séances d’activités à partager en famille ou entre amis imaginées par « Les ateliers-jeux de l’Être Heureux », « Act’Art » et « Tree Spirit ».
• du 15 juillet au 31 août, les mercredis et dimanches matin, 10h-11h30
• du 1er au 30 septembre, les dimanches matin, 10h-11h30
> tarif adulte 10€ • duo famille (1 adulte + 1 enfant) 16€ 

HÔTEL pour oiseaux de petites tailles > Lerouflaquette Consortium, 2020

HÔTEL pour oiseaux de petites tailles > Lerouflaquette Consortium, 2020
lundi 6 avril 2020 Marine Bigot

HÔTEL pour oiseaux de petites tailles > Lerouflaquette Consortium, 2020

En 2020, un établissement touristique d’un nouveau genre a ouvert au cœur des hortillonnages : le tout premier Hôtel pour oiseaux de petites tailles, pension quatre étoiles imaginée par Louis Leroux, dirigeant de Lerouflaquette Consortium, afin d’accueillir chardonnerets élégants, roitelets des haies ou pinçons d’arbres. Par cette installation, l’étudiant à l’Université d’Amiens attire l’attention sur la multitude d’oiseaux qui habitent ou transitent par le marais jardiné, alors qu’une espèce de nicheurs sur trois est actuellement menacée dans l’Hexagone. Dans cet hôtel, rien n’est de trop pour la faune ailée : nichoirs avec vue panoramique dont un réalisé par le plasticien Thierry Leroux, piscine, aire de jeux ou restaurant gastronomique, mais surtout, un espace perchoir à l’intimité préservée par des rideaux conçus tout spécialement par l’artiste Anna Buno. Une zone d’atterrissage miniature (semblable à celle réceptionnant les hélicoptères) complète ce tableau grand luxe. Inauguration en juillet, avec discours chanté en trois langues, chardonneret, grive et merle bien sûr… Cependant, si dans l’hôtel de Louis Leroux tout est fait pour accueillir le volatile exigeant, il est fort peu probable que celui-ci y séjourne un jour : remarquable par son inutilité, ce projet échappe ainsi du même coup aux impératifs de la croissance et de l’économie de marché, rappelant que pour le passereau, seuls les hauts arbres sont irrésistibles…

L'artiste

Lerouflaquette Consortium

Né en 1991, Louis Leroux étudie à l’UFR des Arts de l’Université de Picardie - Jules Verne. Par l’entremise de son entreprise, Lerouflaquette Consortium, cet étudiant en arts plastiques mène une réflexion autour de la figure de l’idiot et des notions de décroissance, d’improductivité, de lenteur... Vélo-souffleur ou bouée-plante, les objets commercialisés par Lerouflaquette Consortium sont en effet avant tout inutiles, entraînant des dépenses et non des gains, ce qui est contraire à l'objectif même d'une entreprise.