Jardin tchèque et slovaque (conception en cours)

Jardin tchèque et slovaque (conception en cours)
jeudi 22 novembre 2018 Alexandre Lefèvre

Ici, les visiteurs pouront entrer directement dans le cimetière français depuis le parking ou suivre le chemin pavé conduisant au jardin de la paix. La ligne organique du sentier sera conçue pour d’abord orienter les visiteurs au travers d’un bosquet de tilleuls (Tilia cordata est l’arbre national tchèque et slovaque). Un banc en bois massif sous le premier tilleul offrira une vue sur le cimetière. Cette première zone ouverte et très lumineuse commencera lentement à se transformer au fil du chemin. Une couverture d’arbres plus sombre et plus fermée viendra ensuite offrir un environnement plus intime aux visiteurs. Le sentier qui parcourera le Jardin dans toute sa longueur sera accompagné et parfois même traversé par une bande herbeuse plantée. La partie plus sombre du chemin sera agrémentée de fragments de miroirs de formes et de tailles différentes qui rendront le chemin plus lumineux. Ces miroirs, scintillants et se balançants dans les airs, pourraient symboliser notre passé, notre présent ou notre avenir meilleur. En poursuivant leur progression dans l’allée, les visiteurs pouront s’asseoir ou s’allonger sur plusieurs bancs de bois massifs. Au bout du jardin de la paix, sous un couple de tilleuls, le sentier et la bande d’herbes disparaitront, seule la vue du paysage dégagé – celle du futur – apparaîtra.



Inauguration : printemps 2019

L'artiste

Lenka Drevjaná, Zuzana Nemeckovà & Miroslava Stanekovà

 
Lenka Drevjaná et Zuzana Nemečkovà, paysagistes tchèques respectivement nées en 1992 et 1980, forment le collectif NAZDAR avec l’architecte slovaque Miroslava Stanekovà, née en 1989, pour répondre à l’appel à projet du Jardin de la Paix slovaque et tchèque de Neuville-Saint-Vaast. Elle vivent et travaillent toutes les trois à Prague.