Réservation en ligne

Festival international de jardins |
Hortillonnages Amiens 2022
Visite de l’exposition en barque


CAMON / PORT À FUMIER – Parcours en barque
Ponton d’embarquement
35 rue Roger Allou – 80450 Camon

À CAMON, louez une barque pour 2h30 et naviguez vers les différentes parcelles investies autour de l’étang de Clermont.

Le tarif de location d’une barque se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max. incluant enfant(s) de -3 ans
* 20€ / 1-2 pers. * 25€ / 3-4 pers. * 30€ / 5-6 pers. * gratuit -3 ans
+ redevance ASCO par personne : 1€ / 11 ans et + * 0,50€ / 3-10 ans
>>> Uniquement sur réservation en ligne
Pour prendre connaissance des conditions générales de vente, cliquez ici
Pour raison de sécurité, les animaux ne sont pas admis dans les barques. Les poussettes doivent être déposées à l’accueil.


Nous invitons les visiteurs à continuer à respecter les gestes barrières afin de lutter contre la propagation du COVID-19.
Si vous souhaitez davantage de précisions, nous vous invitons à consulter l’évolution des consignes d’accueil et les règles sanitaires en vigueur sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus


Pour toute demande d’informations, vous pouvez adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com
ou appeler le +33 6 78 53 55 92

Au plaisir de vous accueillir prochainement !

L’équipe d’Art & Jardins | Hauts-de-France

La Cale > Les Marneurs & Collectif Dallas, 2022

La Cale > Les Marneurs & Collectif Dallas, 2022
mardi 29 mars 2022 Marine Bigot
  • Les Marneurs & Collectif Dallas © Les Marneurs & Collectif Dallas

Le projet de La Cale s’inscrit dans le processus de construction et d’entretien des îles artificielles. La terre draguée au fond de l’eau est remontée à la surface et remplit des îles aux berges soutenues. Le détournement de cette technique traditionnelle mène les artistes à un dispositif : une simple cale en bois qui achemine les limons extraits à la seule force des bras pour construire des mégalithes de terre, symbole des Hortillonnages. Une métaphore de la lutte perpétuelle du site avec leur environnement direct.
La nature même des Hortillonnages, ce paysage façonné, entretenu, classé mais inconditionnellement précaire donne matière à réflexion. Le plan incliné de la cale qui naît à la surface de l’eau pour prendre de la hauteur sur la berge raconte aussi l’instabilité de cet environnement, celle des inondations, selon les saisons ou encore la montée des eaux générales. La cale qui se raccourcit, les berges qui se fragilisent sont des variables à anticiper sur le plus long terme. Ainsi le visiteur est amené à se projeter, à prendre conscience du lieu qu’il parcourt et des conséquences du changement climatique sur celui-ci : Hortillonnages réduits, surélevés, désagrégés ou même disparus.
A son extrémité, le monticule nouvellement amoncelé découvre ses strates et ses sédiments : son anatomie, mais aussi sa fragilité et son instabilité. Le sommet du tertre accueille les espèces pionnières de la ripisylve : salix, fraxinus, alnus… Ce jardin suspendu témoigne de la fragilité des îles et de l’importance du maintien des écosystèmes alluviaux. Il deviendra peut-être l’île rescapée de demain… Son usage se veut double, une installation tant évocatrice que fonctionnelle. La nouvelle jetée est un dispositif pour s’élever, explorer un cœur d’îlot sous un autre angle. Mais c’est aussi une installation qui incite à la contemplation de l’environnement dans lequel il se trouve.

L'artiste

Les Marneurs & Collectif Dallas

Les Marneurs : Antonin Amiot - Paysagiste / Collectif Dallas : Simon Lemutricy, Salomon Tyler, Camille Gaillard - Architectes-constructeurs. La collaboration entre le Collectif Dallas et Les Marneurs est née d’une rencontre sur le territoire bruxellois. Elle réunit la maîtrise de l’aménagement et du territoire des Marneurs ainsi que les compétences architecturales et constructives du Collectif Dallas. Ensemble, ils proposent une réponse à la croisée des échelles et des pratiques sur le site des Hortillonnages.