Réservation en ligne

Parcours en Barque – Festival international de jardins | Hortillonnages Amiens

Temps Bien-Être – Festival international de jardins | Hortillonnages Amiens

Parcours en Barque
Festival international de jardins |
Hortillonnages Amiens 2021

La 12e édition du Festival se déroule du 29 mai au 17 octobre 2021. Vous découvrez sur les deux sites du Festival une cinquantaine de jardins et d’installations créés par de jeunes paysagistes, architectes et plasticiens français et étrangers.
Avant votre visite, nous vous invitons à consulter l’évolution des consignes d’accueil et les règles sanitaires en vigueur sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé : https://solidarites-sante.gouv.fr

PORT À FUMIER – Parcours en barque
À CAMON, louez une barque pour 2h30 et naviguez vers les différentes parcelles investies autour de l’étang de Clermont.
Le tarif de location d’une barque se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max.
* 19€ / 1-2 pers. * 24€ / 3-4 pers. * 29€ / 5-6 pers. * gratuit -3 ans + redevance ASCO par personne : 1€ / 11 ans et + 0,50€ / 3-10 ans
>>> Uniquement sur réservation en ligne. Pour prendre connaissance des conditions générales de vente, cliquez ici
Pour raison de sécurité, les animaux ne sont pas admis dans les barques. Les poussettes doivent être déposées à l’accueil.

Pour toute demande d’informations, nous vous invitons à nous adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com ou appeler le +33 6 78 53 55 92

Au plaisir de vous accueillir prochainement !

L’équipe d’Art & Jardins | Hauts-de-France

Temps Bien-Être
Festival international de jardins |
Hortillonnages Amiens 2021

Dans le cadre du Festival, Art & Jardins | Hauts-de-France et l’Office de Tourisme d’Amiens Métropole renouvellent l’expérience des Temps Bien-Être tous les week-ends de l’été, du 4 juillet au 29 août (cliquez sur le lien pour découvrir le détail de la programmation). Des expériences inédites à partager en famille, entre amis ou en solo sur les parcelles de l’Île aux Fagots, entre séances de relaxtion animées par l’association Vocalavie & échappées poétiques, musicales ou botaniques avec l’association Act’Arts 80, Flora Delalande et Jean Boucault – Cie Autour de l’oiseau.
Avant votre séance, nous vous invitons à consulter l’évolution des consignes d’accueil et les règles sanitaires en vigueur sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé : https://solidarites-sante.gouv.fr

Tarification
* 10€ / Adulte
* 16€ / Duo Adulte + Enfant
* 5€ / Supp. Enfant
>>> Sur réservation en ligne.

Au plaisir de vous accueillir prochainement !

L’équipe d’Art & Jardins | Hauts-de-France

Totem à salades > Cécile Meynier, 2018

Totem à salades > Cécile Meynier, 2018
lundi 16 avril 2018 Marine Bigot
  • Cécile Meynier © Yann Monel
  • Cécile Meynier © Yann Monel
  • Cécile Meynier © Cécile Meynier
  • Cécile Meynier © Yann Monel

Face au Port à fumier, la plasticienne Cécile Meynier a érigé une étrange figure totémique, métaphore sculpturale des Hortillonnages et de son patchwork de champs et de canaux.  Avec sa silhouette en W et ses cales roses, son Totem à salades se caractérise par un assemblage d’éléments symboliques, qui s’inspire de la cohabitation entre l’homme et la nature dans le grand marais jardiné amiénois. Ces différentes formes font en effet référence aux cultures et aux constructions alentours, leur mise en relation donnant lieu à un nouvel objet qui peut s’appréhender à différents niveaux. Ainsi, la charpente en bois de l’installation supporte le légume phare des Hortillonnages, la laitue. Sous la structure, les cales enduites d’un rose onctueux sont elles des rappels aux huttes des chasseurs et aux cabanes pimpantes des hortillons. Par son caractère dégingandé et étonnant, l’œuvre participe ainsi au pittoresque du panorama, tout en y suggérant la présence d’un animal fantastique : tel un monstre du Loch Ness picard, celui-ci serpenterait au creux des rieux, attendant que le promeneur tourne le dos pour s’approcher des rives…

L'artiste

Cécile Meynier

Née en 1978, la plasticienne Cécile Meynier a le goût des formes brutes et géométriques. La pratique récente de la terre chamboule cette esthétique radicale, en l’amenant vers le baroque et le minimalisme. Par collage et associations, son travail génère des formes sans se départir d’un certain fonctionnalisme, la contrainte déterminant la finalité de l’objet.