Réservation en ligne

Réservation en ligne

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens

La prochaine édition du Festival international de jardins | Hortillonnages Amiens ouvrira le 22 mai 2021.

Nous aurons à nouveau le plaisir de vous accueillir lors cette 12e édition du Festival pour vous faire découvrir les jardins et les oeuvres créés par de jeunes paysagistes et plasticiens.

> RDV à Camon au Port à Fumier pour un parcours en barque électrique sur les parcelles du Festival en toute autonomie pendant 2h30 (payant) ;

> RDV à Amiens sur l’Île aux Fagots accessible depuis le chemin de halage pour un parcours-découverte à pied (gratuit).

À très bientôt !

L’équipe d’art & jardins | Hauts-de-France

Pour toute demande d’informations, nous vous invitons à nous adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com

Vivants > Matthieu Gafsou, 2021

Vivants > Matthieu Gafsou, 2021
mardi 27 avril 2021 Marine Bigot
  • Matthieu Gafsou © Matthieu Gafsou

L’Institut pour la photographie des Hauts-de-France présente la série Vivants de Matthieu Gafsou, réalisée lors de sa résidence dans notre région en 2020. En résonance avec le site naturel des Hortillonnages, le photographe nous invite à redécouvrir le travail de la terre, de l’élevage ; il valorise ici le patrimoine du vivant.

La séparation entre Nature et Culture est l’un des piliers définissant notre société moderne. Paradoxalement, cette séparation a symboliquement autorisé la destruction de notre environnement naturel, auquel on a conféré le statut d’Autre. Face à la crise écologique, de nouvelles formes de pratiques sociales émergent, notamment dans l’agriculture. Elles luttent contre les effets dévastateurs de la culture intensive (appauvrissements des sols, extinction de la biodiversité, pollution…) et prônant la redéfinition du système économique actuel.

J’ai pu rencontrer des producteurs ou des micro-communautés qui ont mis en place d’autres formes d’organisation sociale et d’autres manières de penser la relation à leur milieu, mettant en doute nos schémas traditionnels. Plutôt que de forcer la nature (par le labour, les pesticides chimiques, etc.), ces personnes acceptent de ne pas la contrôler ou la dominer. Ces photographies sont un témoignage personnel d’une relation au vivant fondée sur la douceur. Par cette approche, je cherche à déplacer la crise épistémologique qui se joue aujourd’hui (repenser la place de l’humain dans le vivant) dans le domaine du sensible.



 

L'artiste

Matthieu Gafsou

Né en 1981, Matthieu Gafsou est un photographe franco-suisse, basé à Lausanne. Après avoir obtenu un MA en philosophie, littérature et cinéma à l’Université de Lausanne, il a étudié la photographie à l’École d’Arts Appliqués de Vevey. Depuis 2006, ses projets tels que « Alpes », « Sacré », « Only God Can Judge Me » et « H+ » ont été présentés dans de nombreuses expositions collectives et individuelles internationales, et ont fait l’objet de publications.