Réservation en ligne

RÉSERVATION EN LIGNE

La 11e édition est en cours de préparation !

Nous vous donnons rendez-vous à partir du MARDI 14 JUILLET pour l’ouverture du Festival édition 2020
– sous réserve des évolutions de la crise sanitaire et des consignes gouvernementales.
Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
.
Un numéro vert est également disponible pour répondre à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens
14 juillet – 18 octobre 2020

Île aux Fagots – Amiens 
accès libre et gratuit en déambulation
Depuis le Pont de Beauvillé à Amiens, rejoignez le chemin de halage et entrez par le n°43 sur l’Île aux Fagots pour découvrir un premier espace présentant une dizaine de créations artistiques et paysagères ; en sortant, prolongez votre visite jusqu’à l’île Robinson en longeant la Somme.
> 14 juillet – 31 août • du mardi au dimanche, 12h30-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au dimanche, 13h30-19h

Port à fumier – Camon
accès payant avec location d’une barque électrique
Louez une barque électrique à Camon au Port à fumier, 35 rue Roger Allou (au niveau du parking), et naviguez pendant 2h30 d’une parcelle à l’autre pour parcourir les jardins et appréciez les installations disposées autour de l’étang de Clermont.
> 14 juillet – 31 août • du mardi au vendredi, 13h30-19h / samedi et dimanche, 10h-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au vendredi, 13h30-19h / samedi et dimanche, 11h-19h

La BILLETTERIE EN LIGNE est fermée jusqu’à nouvel ordre.
Pour toute information, vous pouvez adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com
Le tarif de location d’une barque électrique se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max.
> 19€ / 1-2 pers. • 24€ / 3-4 pers. • 29€ / 5-6 pers. • gratuit – 3 ans
auquel s’ajoute la redevance ASCO pour la protection & la préservation des Hortillonnages
> 1€ / 11 ans et + • 0,50€ / 3-10 ans

Pour les réservations GROUPES, vous pouvez contacter dès à présent Marine Bigot, chargée de médiation et de relation avec le public : +33 (0)6 37 25 74 70 – m.bigot@artetjardins-hdf.com

À très bientôt !

L’Équipe d’Art & jardins l Hauts-de-France
+33 (0)3 22 52 52 96 – contact@artetjardins-hdf.com

Out / Michel Eugène > Elsa Tomkowiak, 2019

Out / Michel Eugène > Elsa Tomkowiak, 2019
jeudi 2 mai 2019 Marine Bigot
  • Elsa Tomkowiak © Droits réservés art & jardins | Hauts-de-France
  • Elsa Tomkowiak © Elsa Tomkowiak

Out / Michel Eugène > Elsa Tomkowiak, 2019

Elsa Tomkowiak est une artiste plasticienne travaillant sur la couleur ; elle déploie des médiums variés pour décliner la proposition de ses oeuvres. Les couleurs qui composent la lumière sont une mine de réflexion depuis de nombreuses années dans les recherches d’Elsa. C’est avec ces couleurs qu’elle mène un travail pictural ancré dans son environnement, en prise avec le réel. La lumière, celle si justement filtrée par notre atmosphère et qui nous permet la vie sur terre, qui nous donne à voir, colore et nourrit les plantes ! La lumière solaire est étudiée de près dans de nombreux domaines scientifiques pour comprendre son rôle primordial en biologie, chimie, mais
aussi en écologie. Pour aider à la lutte contre le changement climatique, on utilise la réflexion de lumière sur les corps terrestres de nombreuses manières : peindre en blanc un ancien glacier, les toits des immeuble de Los Angeles , créer de faux nuages… pour renvoyer plus de lumière et lutter ainsi contre le réchauffement climatique.

L'artiste

Elsa Tomkowiak

"Elsa Tomkowiak entretient avec la couleur un rapport passionnel qui implique son propre corps - vêtements, maquillage - la pratique de la peinture et bien au-delà, une projection dans les espaces environnementaux, qu'ils soient architecturaux ou naturels. Elle réinvente ses agencements chromatiques, au mépris de tous les dogmes et de tous les traités que l'on a cru bon d'instaurer au fil des âges. Elle recrée elle-même ses codes pour atteindre les harmonies et les dysharmonies qui lui sont propres. L'activité créatrice d'Elsa Tomkowiak est tendue par une pulsion vitale. […] Au printemps 2004, c'est dans les Alpes, sur les pentes enneigées des hauteurs de Samoëns qu'elle peint à même la neige, sur des centaines de mètres. A Lyon, en 2006, elle investit une friche industrielle. En intervenant sur les murs et dans l'espace avec de grandes feuilles de polyéthylène, elle crée là un environnement pictural pénétrable de plus de 1800 m2 dans lequel les visiteurs peuvent circuler à bicyclette. Tous ses projets d'ateliers, dessins et oeuvres sur supports autonomes, sont porteurs de ce désir d'expansion et d'effusion de la couleur dans l'environnement." © Hubert Besacier