Drapeau (Canada)

Drapeau (Canada)
vendredi 3 août 2018 Alexandre Lefèvre

A Vimy, près d’Arras, le Parc mémorial canadien commémore l’implication canadienne dans la Grande Guerre. Non loin du centre d’accueil, les paysagistes Karyna Saint-Pierre, Julie Parenteau et Pierre-Yves Diehl ont imaginé un jardin inspiré par la forêt boréale et les panoramas enneigés du Canada, dont la couleur claire fait écho à la symbolique du drapeau blanc. Situé entre deux massifs de pins, leur aménagement présente un périmètre rectangulaire, à l’intérieur duquel des amélanchiers au tronc gris pâle ont été plantés au milieu d’une prairie de fleurs blanches. Ici, toute la palette végétale est un rappel aux immensités canadiennes, des vivaces aux arbustes. Un petit chemin de sable clair permet au visiteur de circuler parmi les arbustes et les fleurs jusque deux longues assises où contempler le paysage. Pour les paysagistes, les floraisons qui dansent au gré du vent sont comme autant de drapeaux blancs, rappel de la nécessité d’un dialogue paisible entre les nations.

Informations & accès
  • 2018

L'artiste

Collectif Escargo : Karyna Saint-Pierre, Julie Parenteau & Pierre-Yves Diehl

 
Réunis depuis 2015 au sein du collectif Escargo, Karyna Saint-Pierre, née en 1980, Julie Parenteau, née en 1979, et Pierre-Yves Diehl, né en 1984, vivent et travaillent à Montréal. Tous trois cumulent plus de
15 années d’expérience dans les domaines
de l’aménagement, de l’art et du design. Leur approche, à mi-chemin entre l’architecture de paysage, la sculpture et le design de mobilier, poétise le quotidien en faisant appel aux sens et à la contemplation.