Réservation en ligne

RÉSERVATION EN LIGNE

La 11e édition est en cours de préparation ! Si vous souhaitez découvrir en avant-première les 10 nouveaux projets, assistez à la présentation qui sera faite par chacun des artistes sélectionnés, paysagistes et plasticiens, le SAMEDI 7 MARS, de 13h30 à 18h, au Logis du Roy – Square Jules Bocquet, Amiens, en présence du Comité artistique.

Nous vous donnons rendez-vous à partir du VENDREDI 5 JUIN pour l’OUVERTURE du Festival édition 2020.

Inscrivez, dès à présent, dans vos agendas la date de l’INAUGURATION officielle qui aura lieu SAMEDI 27 JUIN, à 18h.

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens
5 juin – 18 octobre 2020

Île aux Fagots – Amiens 
accès libre et gratuit en déambulation
Depuis le Pont de Beauvillé à Amiens, rejoignez le chemin de halage et entrez par le n°43 sur l’Île aux Fagots pour découvrir un premier espace présentant une dizaine de créations artistiques et paysagères ; en sortant, prolongez votre visite jusqu’à l’île Robinson en longeant la Somme.
> 5 juin – 31 août • du mardi au dimanche, 12h30-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au dimanche, 13h30-19h

Port à fumier – Camon
accès payant avec location d’une barque électrique
Louez une barque électrique à Camon au Port à fumier, 35 rue Roger Allou (au niveau du parking), et naviguez pendant 2h30 d’une parcelle à l’autre pour parcourir les jardins et appréciez les installations disposées autour de l’étang de Clermont.
> 5 juin – 31 août • du mardi au vendredi, 13h30-19h / samedi et dimanche, 10h-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au vendredi, 13h30-19h / samedi et dimanche, 11h-19h

La BILLETTERIE EN LIGNE sera disponible à partir 6 avril.
Le tarif de location d’une barque électrique se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max.
> 19€ / 1-2 pers. • 24€ / 3-4 pers. • 29€ / 5-6 pers. • gratuit – 3 ans
auquel s’ajoute la redevance ASCO pour la protection & la préservation des Hortillonnages
> 1€ / 11 ans et + • 0,50€ / 3-10 ans

Pour les réservations GROUPES, vous pouvez contacter dès à présent Marine Bigot, chargée de médiation et de relation avec le public : +33 (0)6 37 25 74 70 – m.bigot@artetjardins-hdf.com

À très bientôt !

L’Équipe d’Art & jardins l Hauts-de-France
+33 (0)3 22 52 52 96 – contact@artetjardins-hdf.com

Coup d’œil entre deux eaux

Coup d’œil entre deux eaux
jeudi 3 mai 2018 Marine Bigot
  • photographie d'une structure en bois en forme de bulbe ouvert, au bord de l'eau L'Atelier des Jardiniers Nomades © Yann Monel
  • photographie d'un chemin au milieu de deux espaces d'eau, trois structures en bois sont positionnées au bord de l'eau sur ce chemin, deux personnes se promènent L'Atelier des Jardiniers Nomades © Yann Monel

Le parc de la Bouvaque, à Abbeville, se compose de deux étangs principaux sertis dans un écrin boisé. Si de nombreux sentiers traversent ses vastes espaces verdoyants, ils ne mènent vers aucune halte bien identifiée : lieu de promenade et de connexions entre différents quartiers de la ville, le parc de la Bouvaque, bien qu’il soit le plus grand espace vert abbevillois, ne comporte que peu de lieux où l’on peut s’installer pour observer la nature environnante. Pour combler ce manque, l’Atelier L. J. N., collectif formé par les paysagistes Stanislas Bah Chuzeville, Richard Mariotte et Arnaud Mermet-Gerlat ont imaginé une série de plateformes d’observation posées sur pilotis : entre deux grandes étendues d’eau, leurs étonnants et sculpturaux cônes géométriques ponctuent désormais la longue ligne droite d’un sentier. Au milieu du paysage marécageux, leurs hautes silhouettes se transforment ici en point de ralliement, offrant au promeneur des points de vue privilégiés sur l’eau et les berges.

Informations & accès
  • 2018
  • accès à pieds

L'artiste

Atelier des Jardiniers Nomades

L’Atelier L. J. N. se compose des paysagistes, Stanislas Bah Chuzeville, Richard Mariotte et Arnaud Mermet-Gerlat, diplômés du master en architecture du paysage de Gembloux France-Belgique. Lauréats en 2016 des AJAP, les Albums des jeunes architectes et paysagistes, ils se caractérisent par leur démarche à la fois mobile, dynamique et ancrée dans leurs territoires d’intervention. En 2012, leur collectif avait participé au festival Art, villes & paysage - Hortillonnages Amiens, avec un projet paysager intitulé Le syndrome de la page blanche.