Réservation en ligne

Réservation en ligne

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens

La prochaine édition du Festival international de jardins | Hortillonnages Amiens ouvrira le 22 mai 2021.

Nous aurons à nouveau le plaisir de vous accueillir lors cette 12e édition du Festival pour vous faire découvrir les jardins et les oeuvres créés par de jeunes paysagistes et plasticiens.

> RDV à Camon au Port à Fumier pour un parcours en barque électrique sur les parcelles du Festival en toute autonomie pendant 2h30 (payant) ;

> RDV à Amiens sur l’Île aux Fagots accessible depuis le chemin de halage pour un parcours-découverte à pied (gratuit).

À très bientôt !

L’équipe d’art & jardins | Hauts-de-France

Pour toute demande d’informations, nous vous invitons à nous adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com

Do Not Take Peace For Granted > Jardin de la Paix franco-britannique, 2020

Do Not Take Peace For Granted > Jardin de la Paix franco-britannique, 2020
lundi 6 avril 2020 Marine Bigot
  • Sébastien Perret, Caroline Bellette-Gleize, Sandrine Verrando, Vivian Jolivet, James Hartley © Sébastien Perret, Caroline Bellette-Gleize, Sandrine Verrando, Vivian Jolivet, James Hartley

Do Not Take Peace For Granted > Jardin de la Paix franco-britannique, 2020

Quelle idée plus belle qu’un jardin pour enraciner durablement la notion de préservation de la Paix dans les esprits ? Do Not Take Peace For Granted questionne, par une métamorphose visuelle, la fugacité du concept de Paix dans l’inconscient collectif. Après la visite du musée, retraçant la bataille du site de Flesquières et son lourd bilan humain, un ruban de calcaire clair sinueux invite le visiteur à pénétrer dans une vaste prairie de graminées, rappelant les vestiges d’un champ de bataille tuméfié. De ces plantations aux contours moutonnants émergent des structures tubulaires en acier d’aspect rouillé. Ces tubes, disposés aléatoirement sur la parcelle, forment un trait d’union vertical élancé vers le ciel. Ils évoquent le fût du canon, objet commun à toutes les guerres. La perception de ces structures d’acier inertes évolue au fil de la déambulation du visiteur. Celui-ci découvre, peints sur les tubes, des fragments éparses dorés qui contrastent. Une notion de “précieux” s’installe alors peu à peu dans les esprits. Le visiteur arrive à présent au sommet du terrain, au point de convergence des circulations. Là, sous un bosquet de bouleaux, un banc semi-circulaire épuré est installé. Cette assise généreuse invite au dialogue et à l’écoute ; deux éléments essentiels à la préservation de la paix. Confortablement installé sur le banc, faisant face au paysage, le visiteur découvre alors un large cercle d’or anamorphique peint sur les tubes entre lesquels il déambulait précédemment. Ce cercle d’or, au-delà de la symbolique forte d’harmonie, des cycles du monde naturel et d’éternité qu’il exprime, incarne alors subitement le propos même du projet : un appel à la préservation de la vie, maintenant et pour toujours.

L'artiste

Sébastien Perret, Sandrine Verrano, James Hartley, Caroline Bellette-Gleize, Vivian Jolivet

Sébastien Perret : Architecte paysagiste formé en Suisse, développe des jardins avec English Garden depuis 2006. Participation régulière à des concours ; Chaumont-sur-Loire, Vaux le Vicomte. Sandrine Verrano : Paysagiste botaniste passionnée, formée à l’ENSA Villa Arson, a rejoint l’équipe d’English Garden en 2019. James Hartley : Architecte paysagiste formé à l’University of London Imperial College at Wye, co-gérant de l’entreprise de jardins haut de gamme English Garden avec son frère depuis 1996. Caroline Bellette-Gleize : Créatrice de jardin formée à l’ENSP Versailles, auparavant responsable de projet en qualité et organisation pendant 17 ans et animatrice de jardin partagé. Vivian Jolivet : Illustrateur, roughman, peintre, tatoueur, graphiste, storyboarder...