Réservation en ligne

Réservation en ligne

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens

La prochaine édition du Festival international de jardins | Hortillonnages Amiens ouvrira le 22 mai 2021.

Nous aurons à nouveau le plaisir de vous accueillir lors cette 12e édition du Festival pour vous faire découvrir les jardins et les oeuvres créés par de jeunes paysagistes et plasticiens.

> RDV à Camon au Port à Fumier pour un parcours en barque électrique sur les parcelles du Festival en toute autonomie pendant 2h30 (payant) ;

> RDV à Amiens sur l’Île aux Fagots accessible depuis le chemin de halage pour un parcours-découverte à pied (gratuit).

À très bientôt !

L’équipe d’art & jardins | Hauts-de-France

Pour toute demande d’informations, nous vous invitons à nous adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com

Hortillophones 3/3 > Raphaëlle Duquesnoy, 2019

Hortillophones 3/3 > Raphaëlle Duquesnoy, 2019
mardi 11 juin 2019 Marine Bigot
  • Raphaëlle Duquesnoy © Yann Monel
  • Raphaëlle Duquesnoy © Raphaëlle Duquesnoy

Hortillophones 3/3 > Raphaëlle Duquesnoy, 2019

Les Hortillophones sont des machineries acoustiques qui amplifient les particularités du paysage sonore des Hortillonnages d’Amiens. Fabriqués en céramique, ils permettent de glisser l’oreille et de focaliser l’écoute sur des points d’ouïes remarquables choisis pour leurs qualités de panoramas sonores. Placés dans trois lieux du parcours qui témoignent de la topographie sonore du site, les Hortillophones mettent en valeur la faune locale, la végétation, la vie du parc et leurs multiples interactions avec la cité. Deux dispositifs, implantés sur l’étang de Clermont, mettent à l’honneur l’ambiance des jardins, les bruissements de la végétation et la richesse ornithologique des Hortillonnages. Selon l’instant, vous pourrez percevoir le chant du troglodyte mignon, le cri du grèbe huppé, les cloches de la cathédrale Notre-Dame et le sifflement des trains de la gare d’Amiens. Un autre Hortillophone prend place sur l’île aux Fagots, et vous entendrez la rumeur de la ville entremêlée au chahut des phragmites des joncs.
L’écoute est un formidable moyen de sensibiliser à l’écologie du paysage sonore : elle révèle tout ce que l’oeil ne peut pas percevoir, et la partition musicale dans laquelle nous sommes immergés chaque jour sans y prêter attention. Sans produire de son, les Hortillophones amplifient l’existant afin de se réapproprier la poésie du site, sans le perturber. Ouvrez vos écoutilles…

L'artiste

Raphaëlle Duquesnoy

Born in the mining area near Lens, Raphaëlle Duquesnoy lives in the bocage near Nantes. Sound engineer, then sound designer, she imagines audible architecture, and redirects the law of acoustic spaces in order to extract a certain splendour. Olivier Chouteau, multidisciplinary artist and former resident of the ceramics departement of the Lalit Kala Akademy in Kolkata (India), is characterised by the eclectic sound materials that he shapes.