Réservation en ligne

Festival international de jardins |
Hortillonnages Amiens 2022
Visite de l’exposition en barque


CAMON / PORT À FUMIER – Parcours en barque
Ponton d’embarquement
35 rue Roger Allou – 80450 Camon

À CAMON, louez une barque pour 2h30 et naviguez vers les différentes parcelles investies autour de l’étang de Clermont.

Le tarif de location d’une barque se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max. incluant enfant(s) de -3 ans
* 20€ / 1-2 pers. * 25€ / 3-4 pers. * 30€ / 5-6 pers. * gratuit -3 ans
+ redevance ASCO par personne : 1€ / 11 ans et + * 0,50€ / 3-10 ans
>>> Uniquement sur réservation en ligne
Pour prendre connaissance des conditions générales de vente, cliquez ici
Pour raison de sécurité, les animaux ne sont pas admis dans les barques. Les poussettes doivent être déposées à l’accueil.


Nous invitons les visiteurs à continuer à respecter les gestes barrières afin de lutter contre la propagation du COVID-19.
Si vous souhaitez davantage de précisions, nous vous invitons à consulter l’évolution des consignes d’accueil et les règles sanitaires en vigueur sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus


Pour toute demande d’informations, vous pouvez adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com
ou appeler le +33 6 78 53 55 92

Au plaisir de vous accueillir prochainement !

L’équipe d’Art & Jardins | Hauts-de-France

L’île de la Pépinière > Fanny Anthoine-Milhomme & Jean-Philippe Teyssier, 2010

L’île de la Pépinière > Fanny Anthoine-Milhomme & Jean-Philippe Teyssier, 2010
lundi 16 avril 2018 Marine Bigot
  • Fanny Anthoine-Milhomme, Jean-Philippe Teyssier © droits réservés art & jardins | Hauts-de-France
  • Fanny Anthoine-Milhomme, Jean-Philippe Teyssier © Yann Monel
  • Fanny Anthoine-Milhomme, Jean-Philippe Teyssier © Yann Monel
  • Fanny Anthoine-Milhomme, Philippe Teyssier © Fanny Anthoine-Milhomme, Philippe Teyssier

L’île de la pépinière produit du saule, c’est sa matière première : derrière, l’idée de deux paysagistes, Fanny Anthoine-Milhomme et Jean-Philippe Teyssier, qui en visitant les Hortillonnages pour la première fois, se rendent compte qu’une technique d’encorbellement des rives, utilisant des planches pour enserrer les parcelles, a désormais pris le pas sur les traditions ancestrales ; clayonnage et fascinage. Efficace, puisqu’elle ne nécessite aucun entretien pendant sept ans, cette pratique moderne n’en est pas moins problématique pour la biodiversité de ce marais jardiné : en effet, elle supprime la berge, point de contact entre la terre et l’eau, et important réservoir de faune et de flore. Les paysagistes décident alors de proposer à la ville d’Amiens un territoire de service public, à la fois réserve de matériaux et zone d’expérimentation. Leur parcelle devient dès lors une véritable pépinière dédiée au maintien des berges, problématique principale des Hortillonnages. Plus de 3000 saules d’essences différentes – Triandra, Alba, Fragilis, Purpurea Daphnoides, Purpurea Elix, etc. –  y poussent en bandes agricoles, conduites selon plusieurs modes, jolie mise en scène d’une production d’intérêt général.

L'artiste

Fanny Anthoine-Milhomme, Jean-Philippe Teyssier

Jean-Philippe Teyssier, né en 1978, et Fanny Anthoine-Milhomme, née en 1884, se rencontrent lors de leurs études à l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles, dont ils sortent tous deux diplômés en 2009. Ils vivent et travaillent à Paris où ils poursuivent chacun une carrière en agence de paysage : le premier est aujourd’hui membre du cabinet Mutabilis, tandis que la seconde est désormais chargée de projet à l'Atelier Marion Talagrand, paysage et urbanisme.