Réservation en ligne

Parcours en Barque – Festival international de jardins | Hortillonnages Amiens

Parcours en Barque
Festival international de jardins |
Hortillonnages Amiens 2021


Cher public, Chers visiteurs,
À compter du 9 août, le PASS SANITAIRE ou la preuve d’un test négatif de moins de 72h (test antigénique, PCR ou autotest) est obligatoire sur les 2 sites du Festival à partir de 18 ans.
Si vous souhaitez davantage de précisions, nous vous invitons à consulter l’évolution des consignes d’accueil et les règles sanitaires en vigueur sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus


CAMON / PORT À FUMIER – Parcours en barque
Ponton d’embarquement
35 rue Roger Allou – 80450 Camon

À CAMON, louez une barque pour 2h30 et naviguez vers les différentes parcelles investies autour de l’étang de Clermont.

Le tarif de location d’une barque se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max. incluant enfant(s) de -3ans

* 19€ / 1-2 pers. * 24€ / 3-4 pers. * 29€ / 5-6 pers. * gratuit -3 ans
+ redevance ASCO par personne : 1€ / 11 ans et + * 0,50€ / 3-10 ans
>>> Uniquement sur réservation en ligne
Pour prendre connaissance des conditions générales de vente, cliquez
ici
Pour raison de sécurité, les animaux ne sont pas admis dans les barques. Les poussettes doivent être déposées à l’accueil.

Pour toute demande d’informations, nous vous invitons à nous adresser un courriel à communication@artetjardins-hdf.com
ou appeler le +33 6 78 53 55 92

Au plaisir de vous accueillir prochainement !

L’équipe d’Art & Jardins | Hauts-de-France

Terre, terrils et terriens > Green Resistance, 2020

Terre, terrils et terriens > Green Resistance, 2020
lundi 6 avril 2020 Marine Bigot
  • Green Resistance © Green Resistance
  • Green Resistance © Art & jardins | Hauts-de-France

Terre, terrils et terriens > Green Resistance, 2020

Dans le Bassin Minier, les constructions du passé marquent le paysage de manière significative. La région était à l’époque l’espace le plus industrialisé du pays. Les terrils prenaient de la hauteur sur les terres, les édifices métallurgiques ponctuaient le paysage et étaient une trace des industries. En s’appuyant sur les bâtiments présents ou disparus, le collectif Green Resistance a alimenté son projet participatif.
Souhaitant une reconquête logique et durable de ce territoire par les habitants, les paysagistes ont inclus les calonnois et calonnoises au projet par des ateliers, des échanges et des temps de chantier en commun. Un terril de métal et un chevalement de bois ont ainsi pris forme, entre souvenirs locaux et savoir-faire du collectif. Ces créations rematérialisent les activités minières dans une ancienne cité où la nature voile aujourd’hui les traces de ce quartier d’antan. Cette volonté de faire ressurgir ces objets du passé vise à l’affirmation d’une Histoire et d’une mémoire que le territoire ne peut oublier. Mais contrairement à l’époque, ces fabriques ne seront pas en activité. Entourés de prairies de fleurs et appelant le regard, chevalement et terril ponctueront la promenade, tels les vestiges paisibles d’une mémoire collective.

L'artiste

Green Resistance

Depuis 2014, le collectif Green Resistance mêle médiateurs culturels, paysagistes, environnementalistes et scénographes. Issus d'horizons différents, de l'École du Breuil, de l'École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles, d'AgroParis Tech ou des Compagnons du Devoir, ils mènent des actions pensées et conçues de manière éthique et responsable, avec une démarche écologique. Leurs projets visent à préserver l'environnement et la biodiversité, et à promouvoir la culture sous toutes ses formes.