Réservation en ligne

RÉSERVATION EN LIGNE

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens 2019

Rendez-vous annuel incontournable, le Festival international de jardins Hortillonnages Amiens 2019 fête sa 10e édition avec 10 nouvelles créations ! Un parcours ponctué d’une cinquantaine de jardins et d’installations imaginés et produits par de jeunes artistes – paysagistes, architectes et plasticiens. Une échappée belle esthétique et poétique, une balade artistique, un voyage paysager au cœur des Hortillonnages amiénois…

En barque / CAMON
Louez une barque au Port à fumier, 35 rue Roger Allou (au niveau du parking), pour naviguer pendant 2h30 vers les différentes parcelles investies autour de l’étang de Clermont.

PORT À FUMIER > Accueil par les médiateurs et les volontaires en service civique
accès payant, avec réservation sur place ou en ligne

7 juin-1erseptembre > du mardi au vendredi, 13h30-19h / samedi et dimanche, 10h-19h
2 septembre-20 octobre > mercredi, jeudi et vendredi, 13h30-19h / samedi et dimanche, 11h-19h
Tarifs • 19€ / 1-2 pers. • 23€ / 3-4 pers. • 27€ / 5-6 pers. • gratuit – 3 ans + redevance ASCO (par visiteur) : • 1€ / 11 ans et + • 0,50€ / 3-10 ans

À pied / AMIENS
Accédez par le chemin de halage à l’île aux Fagots et à la presqu’île Robinson ou par le chemin du Malaquis à l’étang de Rivery.
ÎLE AUX FAGOTS > Accueil par les médiateurs et les volontaires en service civique
accès libre et gratuit

7 juin-1erseptembre > du mardi au dimanche, 12h30-19h
2 septembre-20 octobre > du mardi au dimanche, 13h30-19h

 


Contactez-nous

+33 (0)6 78 53 55 92  – communication@artetjardins-hdf.com

Le Jardin Brise-Lames

Le Jardin Brise-Lames
mardi 23 avril 2019 Marine Bigot
  • croquis en dessin pour le projet : un quai et des transats au bord de l'eau, et en photographie : des enfants et la forêt Collectif Piano Paysage / Collectif Atelier L. Paysage © Collectif Piano Paysage / Collectif Atelier L. Paysage

Sur une île boisée aux berges mouvantes, l’enfrichement et l’érosion dissipent peu à peu la mémoire des Hortillonnages. La création d’un banc-quai, brisant les lames d’eau, offrira aux visiteurs une proximité à l’eau, un mobilier d’assise et de contemplation, un horizon sur le paysage des îles et une immersion dans l’intérieur de l’île. Le Jardin Brise-Lames, proposition paysagère artistique et écologique, accueille le public tout en protégeant les rives grâce à la structure du banc qui ceinture l’île. L’interface eau-terre – « écotone » en écologie, soit une interface riche en biodiversité, à la croisée des écosystèmes -, devient un lieu de contemplation enrichi de nouveaux usages. Le mobilier, réalisé en ganivelle positionnée à la verticale, permettra de stocker des fagots de branches, des rémanents de tailles et d’entretien du jardin. Les végétaux, par leur décomposition, recréront un substrat, et ainsi reformeront la berge. Ré-ouverte à la lumière, la parcelle devient un jardin didactique et pédagogique sur la flore spontanée des marais, avec un étiquetage des essences végétales. Dans ce secteur classé en Natura 2000, Le Jardin Brise-Lames est une nouvelle parcelle-témoin, un jalon de la reconquête écologique et de la nature à l’oeuvre.

L'artiste

Collectif Piano Paysage : Gwenaëlle Charrier et Pierre David Collectif Atelier L. Paysage : Florine Lacroix et David Belamy

 
Piano Paysage : Gwenaëlle Charrier et Pierre David, paysagistes concepteurs (DPLG), ont créé l’atelier Piano Paysage. Le dessin de l’espace public et de jardins, la médiation pour le paysage et la transformation des territoires autour de la Méditerranée sont le coeur de leurs attentions. Atelier L. Paysage : Florine Lacroix et David Belamy, paysagistes concepteurs (DPLG), proposent des aménagements où les plantes et leurs ressources sont mises à l’honneur via la botanique et le dessin. Concepteur pour le plaisir du dehors, David travaille entre art, jardin et paysage tout en maniant les outils du jardinier. Florine interprète l’échelle territoriale pour des mises en scène à l’échelle du jardin liant le paysage à l’urbanisme. Tous ont étudié sur les bancs de l’École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles-Marseille où ils ont appris l’écologie, l’économie de projet, le génie du lieu et le dessin de l’espace.