Réservation en ligne

Réservation en ligne

Festival international de jardins
Hortillonnages Amiens
14 juillet – 18 octobre 2020

Dans le cadre du dispositif de prévention du COVID-19, toute l’équipe d’Art & Jardins | Hauts-de-France est mobilisée pour vous accompagner dans votre parcours-découverte du Festival avec toutes les mesures sanitaires nécessaires : des bornes de gel hydroalcoolique sont à votre disposition ; le port du masque est obligatoire ; pour votre sécurité, nous vous demandons de respecter le sens de visite, et de porter une écoute attentive aux règles d’utilisation des barques avant l’embarquement ; les animaux sont interdits. Après chaque parcours, gilets de sauvetage, barques, rames et moteurs sont désinfectés ; toutes les visites de groupes sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Nous vous souhaitons une agréable promenade artistique et culturelle en toute sérénité.
Gilbert Fillinger
Directeur d’Art & Jardins | Hauts-de-France

Île aux Fagots – Amiens
accès libre et gratuit en déambulation
Depuis le Pont de Beauvillé à Amiens, rejoignez le chemin de halage et entrez par le n°43 sur l’Île aux Fagots pour découvrir un premier espace présentant une dizaine de créations artistiques et paysagères ; en sortant, prolongez votre visite jusqu’à l’île Robinson en longeant la Somme.
> 14 juillet – 31 août • du mardi au dimanche, 12h30-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au dimanche, 13h30-19h

Port à fumier – Camon
accès payant avec location d’une barque électrique
Louez une barque électrique à Camon au Port à fumier, 35 rue Roger Allou (au niveau du parking), et naviguez pendant 2h30 d’une parcelle à l’autre pour parcourir les jardins et appréciez les installations disposées autour de l’étang de Clermont.
> 14 juillet – 31 août • du mardi au vendredi, 13h-19h / samedi et dimanche, 10h-19h
> 1er septembre – 18 octobre • du mercredi au vendredi, 13h-19h / samedi et dimanche, 10h-19h

<<< BILLETTERIE EN LIGNE >>>
Réservez votre parcours-découverte en barque depuis le Port à Fumier dans le module ci-dessous.
Le tarif de location d’une barque électrique se décline en fonction du nombre de personnes, de 1 à 6 max.
> 19€ / 1-2 pers. • 24€ / 3-4 pers. • 29€ / 5-6 pers. • gratuit -3 ans
auquel s’ajoute la redevance ASCO (Association syndicale des canaux d’Hortillonnages) pour la protection & la préservation des Hortillonnages
> 1€ / 11 ans et + • 0,50€ / 3-10 ans
Réservez vos temps bien-être sur l’île aux Fagots dans les modules ci-dessous.
Des ateliers de méditation/relaxation sont proposés, en partenariat avec l’Office de Tourisme d’Amiens Métropole : 18 séances d’activités à partager en famille ou entre amis imaginées par « Les ateliers-jeux de l’Être Heureux », « Act’Art » et « Tree Spirit ».
• du 15 juillet au 31 août, les mercredis et dimanches matin, 10h-11h30
• du 1er au 30 septembre, les dimanches matin, 10h-11h30
> tarif adulte 10€ • duo famille (1 adulte + 1 enfant) 16€ 

Terre, terrils et terriens > Green Resistance, 2020

Terre, terrils et terriens > Green Resistance, 2020
lundi 6 avril 2020 Marine Bigot
  • Green Resistance © Green Resistance
  • Green Resistance © Art & jardins | Hauts-de-France

Terre, terrils et terriens > Green Resistance, 2020

Dans le Bassin Minier, les constructions du passé marquent le paysage de manière significative. La région était à l’époque l’espace le plus industrialisé du pays. Les terrils prenaient de la hauteur sur les terres, les édifices métallurgiques ponctuaient le paysage et étaient une trace des industries. En s’appuyant sur les bâtiments présents ou disparus, le collectif Green Resistance a alimenté son projet participatif.
Souhaitant une reconquête logique et durable de ce territoire par les habitants, les paysagistes ont inclus les calonnois et calonnoises au projet par des ateliers, des échanges et des temps de chantier en commun. Un terril de métal et un chevalement de bois ont ainsi pris forme, entre souvenirs locaux et savoir-faire du collectif. Ces créations rematérialisent les activités minières dans une ancienne cité où la nature voile aujourd’hui les traces de ce quartier d’antan. Cette volonté de faire ressurgir ces objets du passé vise à l’affirmation d’une Histoire et d’une mémoire que le territoire ne peut oublier. Mais contrairement à l’époque, ces fabriques ne seront pas en activité. Entourés de prairies de fleurs et appelant le regard, chevalement et terril ponctueront la promenade, tels les vestiges paisibles d’une mémoire collective.

L'artiste

Green Resistance

Depuis 2014, le collectif Green Resistance mêle médiateurs culturels, paysagistes, environnementalistes et scénographes. Issus d'horizons différents, de l'École du Breuil, de l'École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles, d'AgroParis Tech ou des Compagnons du Devoir, ils mènent des actions pensées et conçues de manière éthique et responsable, avec une démarche écologique. Leurs projets visent à préserver l'environnement et la biodiversité, et à promouvoir la culture sous toutes ses formes.